Après avoir été une station balnéaire fréquentée dans les années 50 et 60, la ville de Bombay Beach est aujourd’hui abandonnée par la quasi-totalité de ses habitants de l’époque. L’histoire commence en 1905 lorsque le fleuve Colorado déborde de son lit pour aller inonder une vallée qui sera baptisée par la suite la mer de Salton. Cet accident donne donc le jour, après deux ans d’écoulements, au plus grand lac de Californie, bien qu’il soit artificiel. Le phénomène devient peu après un haut lieu du tourisme local et attire les foules. Cependant, au cours des années 70, le manque d’irrigation et la pollution entrainée par les cultures alentours tuent petit à petit toute forme de vie dans le lac. L’eau devenue extrêmement salée commence même à grignoter les abords du lac les rendant invivables. C’est ainsi que la ville de Bombay Beach fut, au cours des années, désagrégée par l’atmosphère et que ses habitants la désertèrent. Il n’en reste aujourd’hui qu’une poignée.

24131903_1752167558425630_8703840933850529638_o.jpg24059456_1752168141758905_215499734370777537_o.jpg24068793_1752167378425648_2714946882368644771_o.jpg23847375_1752167511758968_3756737981859547052_o.jpg24068374_1752167381758981_2152850137417630486_o.jpg23926587_1752167435092309_3631852651184809461_o.jpg23845865_1752167615092291_8993593530465865333_o.jpg23916383_1752167481758971_1163275293781279200_o.jpg23926582_1752167871758932_1194812647791091839_o.jpg23845639_1752167541758965_6176776355325398866_o.jpg24130440_1752167988425587_950537471071413348_o.jpg23926479_1752167838425602_1723764607746928258_o.jpg24130371_1752168505092202_6000289445383345289_o.jpg23926589_1752168551758864_180603929214217252_o.jpg23916543_1752168608425525_3747735508127975265_o.jpg23826182_1752167908425595_3180635980042277277_o.jpg23916495_1752167651758954_8349712538906211523_o.jpg23847411_1752168978425488_8344453691958120029_o.jpg23847387_1752169205092132_9092322136696613640_o.jpg24059294_1752169291758790_5135695346960061157_o.jpg